Menu
[Impressions] Fable : The Journey (360)

[Impressions] Fable : The Journey (360)

Fablethejourney.jpg

l y a quelques jours de cela, j'ai eu l'occasion de tester la démo de Fable : The Journey. J'étais un peu septique au début... et je le suis toujours.

http://image.jeuxvideo.com/images/x3/f/a/fable-the-journey-xbox-360-1307392602-005.jpg

Depuis la sortie de Kinect en 2010, aucun jeu n'a encore gagné mon respect. Entres les Dance Central et autres conneries du genre (c'est mon blog, et j'écris ce que je veux), Kinect n'a rien apporté à la XBOX. Mais étant un fan absolu de la licence Fable, je n'ai pas dis non, et j'ai quand même accepter de jouer un peu à ce spin off made in Lionhead.

Alors déjà, juste en jouant une petite heure, on sens l’absence de Peter Molyneux, qui a malheureusement quitté le studio il y a quelques temps. C'est simple, on ne ressens plus cette magie qui était présente dans les trois premiers Fable.

Dés que la démo était lancé je me suis senti un peu bizarre de me retrouver devant Fable, sans pad. Aussi, la vue en mode TPS laisse place à une caméra du genre FPS, ça aussi ça m'a troublé, d'autant plus que c'est un RPG.

http://image.jeuxvideo.com/images/x3/f/a/fable-the-journey-xbox-360-1330937723-014.jpg 

Ici, nous incarnons Gabriel, une sorte de mage. Toujours dans les mondes de l'Albion. Après une petite balade à cheval, nous voila plonger à l'intérieur d'une grotte. Et la je me dit : "Ok, je vais pouvoir pouttrer des monstres puants, attends un peu, ils vont goutter à ma lame ". Surprise, le système de jeu a complètement changé, puisque il n'est basé que sur la magie, il n'y a ni épées, ni arcs, ni rien d'autres. Les sorts se lancent en effectuent des mouvements de bras, heureusement que j'étais bien placer, sinon j'imagine mal comment j'aurais fais pour essayer d'activer un sort. Ah ouais, j'avais oublier, pas la peine de rester debout pour y jouer. Voila au moins un point positif.

Après avoir tuer quelques trucs, je me dit : "Cool, on va pouvoir explorer un peu le monde". Stop, c'est ultra-scripté, donc impossible de fouiller l'Albion... Ok, bon c'est un RPG non ? ça devrait être un open world non ? La liberté offerte dans les précédent opus n'est plus. Voila donc le gros point faible de ce Fable. Supprimer les armes, ok, mais nous enlever la liberté ? ... Au final, cette session était assez moyenne, voir même décevante pour le fan que je suis.    

http://download.gameblog.fr/images/jeux/9622/Fable-TheJourney_360_Editeur_007.jpg

 

Honnêtement, après avoir tester la démo, Fable : The journey ne m'a pas vraiment convaincue. Lionhead a essayé d'innover, mais à trop vouloir en faire, ils ont oublier ce qu'était Fable : Un RPG open world, possédant un univers sublime. Et cela confirme une nouvelle fois mon avis, Kinect n'est rien d'autre qu'un accessoire pour gagner encore plus d'argent.