Menu
[Avis] Assassin's Creed III (360)

[Avis] Assassin's Creed III (360)

Assassin-sCreedIII.jpg

 

En 2007, quand le premier Assassin's Creed était sorti, j'étais loin de me douter que cette licence deviendrait l'une des plus réussies de cette génération de consoles, pourtant me voila, 5 ans plus tard en train d'écrire le test d'Assassins Creed III.

On est loin de l'époque ou en incarnait Altair, et ou on tuer des templiers sans raison apparente, l'histoire à évolué et maintenant, on cherche à sauver l'humanité, et cela avant le 21 Décembre 2012. Et pour ce faire il faudra encore chercher dans les mémoires des ancêtres de Desmond, et plus précisément Haytham et son fils, Connor de son vrai nom Ratohnaké:ton. Maintenant que Pépé Ezio est à la retraite (en fait nom, il doit avoir rejoint le paradis des assassins), c'est au tour de Connor de prendre la relève, contrairement à Brotherwood ou bien Revelation, le scénario a été super hyper ultra dopé, je n'avais pas ressenti une telle chose depuis Assassin's Creed II, et cet opus clôt parfaitement bien l'histoire de Desmond,

Au début il faudra incarner Haytham Kenway, un Anglais cette fois ci. Ok on s'amuse un peu avec lui pendant quelques heures, mais il n'apporte rien de révolutionnaire, en plus de ça, il possède un caractère odieux, je l'ai détesté dés le début du jeu, allez va t'en, je veux jouer avec l'indien moi. Et quelques missions plus tard, quand vous commencez à vous attachez à lui, et bien ce sera temps de l'abandonner, et de passer à la véritable histoire. Vient le moment d'incarner Connor, et là, c'est la fête. les développeur ont eu la bonne idée de nous donnez la possibilité de l'incarner depuis ça tendre enfance, certains n'aimeront pas, mais moi je trouve que ça rend le personnage encore plus attachant que ses ancêtres.

http://image.jeuxvideo.com/images/pc/a/s/assassin-s-creed-iii-pc-1332833761-015.jpg

Là ou Altair, était puissant, Ezio était rapide, mais Connor, fait mieux, rapidité et puissance, il maîtrise ça à la perfection, et même mieux que ses ancêtres, Il est capable de grimper à peu prêt n'importe ou, arbres, bâtiments, et même rochers. Il court plus vite ce qui rend sa maîtrise encore plus facile et il possède de nombreux nouveaux mouvement. Et comme je le disait plus haut, Connor et puissant, et ça on le ressens notamment lors des combats, il achève ses ennemies avec une telle facilité et une telle classe (ouais je trouve qu'il est classe), les coups s'enchaînent à la manière d'un Batman Arkham City, ainsi, vous pourrez faire plusieurs combos. Esquive, coup de pied, et paf une hache dans la tête et l'affaire est réglé, et lorsque vous contrez un ennemie au bon moment, le temps s'arrête ce qui permet d'actionner une belle animation ou Connor fait preuve de toute sa force, d'ailleurs il est capable de soulever deux mecs à la fois avec ses lames. Et en parlant d'armes, on aura cette fois ci droit au traditionnel "Double Lames Secrètes" que tout bon Assassins doit posséder, ainsi qu'une Hache en forme de symbole des Assassin's, un arc pour chasser, une arme à feu qui met un temps fous à se recharger, et la nouveauté qui fait plaisir, la dague à corde qui offre de nombreuses nouvelles possibilités pour tuer vos ennemies. Allez on va le pendre à un arbre celui là.   

Mais parlons de la véritable évolution de cet Assassin's Creed III, pour la premiere fois, on a un véritable monde ouvert, entres les villes, et les forets, croyez moi il faudra en parcourir des kilomètres. Mais ce qui ma vraiment plu, c'est les possibilités : acheter, vendre, construire, rénover,... mais surtout chassez, et oui mesdames et messieurs, tel un Red Dead Redemption style assassin, on pourra chassez des lièvres, des renards mais aussi des loups et des ourses et tout un tas d'autres animaux, et les dépecer pour vendre leur viande et le reste tels que la peau, les crocs,... et oui, quand on est indien et qu'on grandit dans la forêt on a certains avantages, Connor maîtrise parfaitement bien l'art de la chasse, il peut fondre sur une proie depuis un arbre, ou bien tout simplement placer un piège et attendre, et le tout dans une map plutôt impressionnante de part sa taille, on est loin d'un Skyrim mais pour une fois qu'on a une telle liberté dans un Assassin's Creed on va pas s'en plaindre, et tout au long du jeux, des petites choses vont venir enrichir le gameplay, comme par exemple, je pense notamment au système de vente/achats au domaine, qui permet d'établir un commerce et d'attirer tout un tas d'artisans prêt du manoir d'Achiles, et pas que des artisan en fait, chasseurs, bûcherons, fermiers...

Mais une nouveauté d'une grande taille fait son apparition, prendre la barre d'un navire, voguer sur l'océan et chercher des trésors indiqués par "Jambe de Bois". mais surtout gagner des batailles navales, et ça ça na pas de prix. Au début j'étais un peu septique, je craignais une mauvaise surprise, mais je me suis complètement trompé, la navire répond parfaitement bien au mouvement du stick et les batailles sont vraiment épiques, et je dois dire que couler un navire ennemie au beau milieux d'une tempête, c'est carrément jouissif, et moi je dis à quand un jeu de pirateries avec le même système ? 

http://image.jeuxvideo.com/images/pc/a/s/assassin-s-creed-iii-pc-1332833761-013.jpg

Tout ça dans un univers qui n'impressionne pas par sa technique, mais qui reste très beau. On remarquera dés le début que le moteur graphique a été remis à neuf, il affiche beaucoup plus de détails ce qui a permit au développeur de crée un univers aussi vaste, cependant, du début à la fin vous rencontrerez de nombreux bugs, et certains datent du tout premier jeu, ce qui est vraiment dommage, parce que du coté artistique c'est absolument somptueux.

Et le retour d'un détails qui avait vraiment manqué à Brotherhood et Revelations, la qualité de la B.O, Elle égale enfin celle d'Assassin's Creed II. Toujours composé par le maître Jesper Kid. Et en plus de la quête principale, il y a maintenant des quêtes secondaires à accomplir, ce qui prolonge le jeu encore plus  et qui permet d'explorer les environs dans les moindres recoins. Ajoutez a cela le multi qui est toujours au rendez vous, malheureusement j'éprouve des difficultés à allez sur le live ces derniers temps, je n'ai donc pas pu bien tester tous les modes multi disponibles, mais le peu que j'ai pu testé était aussi très bon, ou du moins du même niveau que celui de Revelations.

 http://www.gameblog.fr/images/jeux/6685/Assassin-sCreedIII_Multi_Editeur_102.jpg

Assassin's Creed revient, avec la version la plus complète depuis le 2éme opus, plus grand, plus beau, plus vaste, plus riche, et avec encore plus de liberté d'actions et de choix, cet Assassin's Creed s'impose comme étant l'un des meilleures jeux de cette année.